Choisir la langue :

Mutualisation d'outils : l'association ESUP-Portail

Les établissements d'enseignement supérieurs partagent un grand nombre de besoins numériques. Leur système d'information (SI) est soumis à des contraintes réglementaires et aux besoins issus de leurs différentes missions (formation tout au long de la vie et recherche notamment). Très vite ils ont compris qu'ils n'auraient pas les ressources pour tout développer localement dans chaque établissement et qu'il était très intéressant de se regrouper pour mutualiser les développements. L'université adhère ainsi à l'agence de mutualisation des universités et établissements d'enseignement supérieur ou de recherche et de support à l'enseignement supérieur ou à la recherche (AMUE) et à l'association ESUP-Portail. Il existe aussi l'association Cocktail.

Étant de retour de l'assemblée générale d’ESUP-Portail, je parlerai ici de cette association (créée en 2003) et de l'utilisation des outils qu'elle propose à l'Université de Lille. Le point principal développé dans ESUP-Portail est la collaboration entre les établissements pour mutualiser des outils de base du SI centrés en particulier sur la gestion de l'identité numérique et les outils de collaboration basés sur du logiciel libre. Tout est parti de l'espace numérique de travail (ENT) puis s'est étendu à l'authentification, la gestion de groupes, la messagerie, la gestion électronique de documents (GED), le stockage, la vidéo, le travail collaboratif, les indicateurs d'usage des services numériques et l'analyse de traces d'apprentissage.

Les outils suivants recommandés par ESUP-Portail sont déployés dans l'Université de Lille :

  • CAS, pour l'authentification centralisée gràce à laquelle vous n'avez pas besoin de vous authentifier pour chaque accès à un service numérique différent, une seule authentification vous donne accès à l'ensemble des services ;
  • nuxeo, une solution de GED qui est utilisée principalement par les services centraux et qui sert entre autres à alimenter le site web en documents ;
  • zimbra, le serveur de messagerie collaborative de l'université (email, calendriers, contacts) pour tous, personnels (migration en cours) et étudiants (migration à la rentrée 2018) ;
  • grouper, qui permet de gérer facilement des groupes d'utilisateurs, les listes de diffusions et les espaces de GED associés ;
  • pod (pour l'instant Lille1, sera étendu prochainement à ULille), un service d'hébergement et de diffusion de vidéos, qui est développé à la DSI de l'Université de Lille et mis à disposition des autres établissements ;
  • OAE ESUP-Portail, un environnement cloud de travail collaboratif moderne (s'identifier avec la Fédération d'Identités de Renater) pour lequel de nouvelles fonctionnalités sont attendues dans les mois qui viennent ;
  • un outil d'analyse de traces d'apprentissage dont l'expérimentation est prévue prochainement ;
  • et d'autres moins visibles qui font la cohérence de notre SI.

Un point très important pour la pérennité des outils proposés par ESUP-Portail est le choix du logiciel libre et largement diffusé dans la communauté académique mondiale. Ainsi, les équipes des établissements membres d'ESUP-Portail contribuent à la maintenance et au développement de ces outils en partenariat avec une large communauté de développeurs et d'utilisateurs. Ce choix stratégique est renforcé par l'implication d'ESUP-Portail dans la fondation Apereo qui poursuit les mêmes buts au niveau international.

Ajouter un commentaire