Texte sur bandeau
sur bandeau ligne 2

Priorités politiques pour 2022

Avec la mise en place du nouvel établissement public expérimental Université de Lille et de la nouvelle équipe de direction, nous avons défini les priorités politiques pour le domaine du numérique. Cet article est l'occasion de présenter les vice-présidents et les chargés de mission pour les 4 ans à venir et leurs priorités pour 2022.

L'équipe politique en charge du numérique, et donc de l'animation de ce blog, est composée de :

  • Hayfa Zgaya-Biau, vice-présidente simplification et système d'information,
  • Pierre Boulet, vice-président infrastructures numériques,
  • et de 3 chargés de mission en cours de nomination.

Simplification et SI

Les 3 priorités de simplification des processus en 2022 sont

  • la mise en place de la signature électronique ;
  • la mise en place du parapheur électronique ;
  • la refonte des processus de paiement des vacations d'enseignement et des vacations administratives (pour les étudiants).

En parallèle de ces chantiers prioritaires, il y a poursuite du programme de dématérialisations de processus et de mise en place d'un outil de workflow pour outiller ces dématérialisations.

Infrastructures numériques

Les priorités pour l'année 2022 concernant les infrastructures numériques sont 

  • le passage en production pour tous de l'émission d'attestations numériques de réussite aux diplômes suite à l'expérimentation menée en 2021 ;
  • le développement de l'application mobile pour les étudiants - le projet est lancé et la mise en production aura lieu au plus tard en septembre 2023, en attendant, ULille Box sera améliorée ;
  • le mise en production du datacentre enseignement supérieur et recherche des Hauts-de-France pour lequel les travaux se termineront à l'automne.

Communs numériques

L'effort se porte dans un premier temps sur la formation des enseignants au numérique avant de l'étendre à l'ensemble du personnel, formation qui utilise et produit des ressources éducatives libres. Cette formation s'appuie sur la formation Culture et Compétences Numériques qui est donnée aux étudiants de licence et qui peut mener à une certification PIX. Nous commençons aussi un travail sur la promotion du numérique éthique et des communs numériques.

Numérique responsable

L'effort porte d'abord sur la sensibilisation (avec l'organisation de fresques du numérique pour divers publics, personnels et étudiants), l'état des lieux (des politiques d'achat notamment), et l'animation d'un groupe de travail sur le numérique responsable au sein du réseau des correspondants zéro-carbone. Suite à l'état des lieux, nous proposerons des évolutions dans les processus de l'université pour réduire l'impact environnemental du numérique et continuons le travail sur l'accessibilité numérique.

Calcul intensif

Les objectifs principaux dans le domaine du calcul intensif sont

  • de réussir les projets d'envergure en lien avec le mésocentre (projets CPER, Equipex+ MesoNet) ;
  • de favoriser l'utilisation éco-responsable des équipements ;
  • d'accroitre la dynamique de formation et d'animation scientifique ;
  • de créer un écosystème régional autour de l'informatique quantique.

Commentaires

Commentaires (0)

Aucun commentaire trouvé !

Ajouter un commentaire

Écrire un commentaire