Texte sur bandeau
sur bandeau ligne 2

Analyse de l'enquête 2019 sur les usages du numérique à l'Université de Lille

Voici une synthèse de réponses à l'enquête sur les usages du numérique à l'Université de Lille conduite en décembre 2018 et janvier 2019. Je propose ci-dessous les faits marquants issus de l'enquête et donne là où c'est pertinent des commentaires (en italique).

Caractérisation des répondants

Environ 10 à 15 % des personnels ont répondu avec une surreprésentation de la FST, de CRIStAL, de la DSI et du SCD (ces structures sont très intimement liées au numérique).

Infrastructure

Faits marquants

  • 1/3 des répondants utilisant un ordinateur portable utilisent leur ordinateur personnel, il y a une forte demande de fourniture d'ordinateurs portables par l'université à ses enseignants-chercheurs
  • 2/3 des répondants déclarent travailler en partie à domicile (25 % de leur temps en moyenne)
  • bon niveau de satisfaction général sur le matériel fourni par l'université
  • forte demande d'améliorer la couverture et de la capacité du réseau Wi-Fi
  • forte demande d'améliorer l'assistance aux utilisateurs
    • diminution des délais de réponse
    • mettre plus d'humains dans le système

Autres demandes d'amélioration

  • améliorer l'impression
  • étendre les possibilités de visio-conférence
  • renouveler le parc d'ordinateurs et donner plus de droits d'aministration aux utilisateurs

Outils collaboratifs

Faits marquants

  • des outils bien appréciés mais encore peu connus
  • améliorer Zimbra (la dernière mise à jour devrait avoir résolu les bugs les plus graves et il faut mieux faire connaître les possibilités du système)
  • proposer une suite bureautique collaborative en ligne (déploiement prévu courant 2019)

Autres demandes d'amélioration

  • améliorer l'ergonomie/la documentation de la GED (nuxeo) et de l'ENT/intranet (un projet est en cours de réalisation de tutoriels vidéo pour l'ENT)
  • proposer une messagerie instantannée du type slack ou mattermost (un serveur de messagerie instantannée supportant le protocole de communication « XMMP/Jabber » vient d'être mise en production)

Numérique au service de l'enseignement

Faits marquants

  • demande forte de généralisation, gestion et entretien des vidéoprojecteurs dans les salles d'enseignement
  • amélioration et unification des outils de gestion des emplois du temps et des services (projets en cours en vue d'un déploiement en septembre 2020)
  • mieux former à l'innovation pédagogique

Autres demandes d'amélioration

  • simplifier l'usage de Moodle
  • proposer un outil d'interactivité en amphi
  • clarifier la prise en compte de l'investissement des enseignants dans l'usage des innovations pédagogiques numériques (discussion en cours à la CFVU)

Numérique au service de la recherche

Faits marquants

  • ressources (ressources bibliographiques, mésocentre de calcul scientifique, archives ouvertes, pages pro) bien appréciées en général

Demandes d'amélioration

  • améliorer l'accès aux ressources bibliographiques
  • meilleur moteur de recherche (dont séparation des ressources papier et numériques dans les résultats de recherche)
  • accès plus direct (possible dès aujourd'hui via plugin de navigateur web)
  • élargissement du catalogue
  • plus d'accompagnement dans l'usage de HAL et de LillOA

Numérique au service de l'administration

Faits marquants

  • Questionnaire peu adapté, et donc résultats peu significatifs. Il vaudrait mieux interroger directement les différents utilisateurs.
  • demande de simplification et de clarification du suivi financier
  • demande de dématérialisation des parapheurs
  • demande de développement des SI recherche et pilotage (en cours à moyen terme)

Priorités de développement

Faits marquants

  • mieux faire connaître les outils existants
  • proposer des modules d'autoformation courte à ces outils
  • garder de l'humain pour l'assistance de proximité
  • priorité de développement de nouveaux outils numériques

Intérêt très marqué

  • dématérialisation des procédures
  • messagerie instantannée interne
  • suite bureautique collaborative

Intérêt marqué

  • outil d'aide à la géolocalisation sur les campus
  • appui à la science ouverte (archives ouvertes, données ouvertes)

En conclusion

Mon analyse personnelle du résultat de cette enquête confirme et objective les besoins qu'on perçoit au quotidien, à savoir une forte attente au niveau de l'infrastructure (réseau Wi-Fi, ordinateurs portables professionnels, vidéoprojecteurs dans les salles d'enseignement, visioconférence), une méconnaissance des outils proposés et de leur usage (avec notamment le besoin d'une suite bureautique collaborative) et des besoins marqués d'amélioration du SI (ergonomie, SI recherche, SI pilotage, dématérialisation), et une demande d'assistance de proximité humaine. Certains de ces besoins nécessitent des investissements significatifs, d'autres font d'ores et déjà l'objet de développements, et pour une part significative d'entre eux, une meilleure information peut y répondre facilement.

Cette enquête servira à alimenter les réflexions du comité d'orientation stratégique du numérique qui aura lieu le 29 mars prochain et nous essaierons de mesurer les progrès l'an prochain par une nouvelle enquête.


Commentaires

Commentaires (0)

Aucun commentaire trouvé !

Ajouter un commentaire

Écrire un commentaire